Jump to Main ContentJump to Primary Navigation
Offices

Le Mondial interrompu au jour 3 des play-offs

  • 31/10/2017

Après deux jours de compétition de League of Legends sans heurt lors des play-offs du Mondial de la saison 2, le drame est survenu. Une succession de problèmes de connexion a provoqué de nombreux redémarrages pendant la troisième partie du match des quarts de finale entre Counter Logic Gaming Europe et World Elite.

Après un long délai durant lequel nous avons tenté, en vain, de rétablir la connexion, nous avons dû mettre en stand-by les derniers matchs du jour trois. Les fans se sont fait rembourser entièrement leur billet, ont reçu quelques goodies gratuits pour leur patience, et le cofondateur de Riot, Brandon « Ryze » Beck, leur a présenté ses excuses sur scène. Nous avons également prévu un week-end double PI après la finale du Mondial pour remercier de leur patience tous les joueurs qui ont assisté à l'événement depuis chez eux.

Les visiteurs ont bien pris les choses, ce qui était loin d'être notre cas. D'autant qu'un scandale de tricherie impliquant un des autres quart-de-finalistes a fait surface juste après que nous avons rendu l'antenne. Des preuves qu'un joueur d'Azubu Frost avait jeté un œil sur la minicarte durant le match contre Team SoloMid ont été dévoilées sur Reddit et les forums.

Il y a eu beaucoup de couacs et il apparaît évident que nous n'étions pas assez préparés. Même si des arbitres étaient présents pour surveiller ce genre d'incidents de tricherie, une meilleure configuration de la scène aurait évité un tel problème. Par ailleurs, avec le recul, une meilleure redondance Internet aurait été une précaution évidente qui nous a visiblement échappé.

En même temps, nous devions montrer notre motivation et redoubler d'efforts pour offrir la meilleure expérience possible. Même si les play-offs ne se sont pas passés comme prévu, la réaction de la foule a prouvé que l'enthousiasme est toujours de mise malgré les complications. Avec la finale du Mondial qui va se jouer à guichet fermé au Galen Center de Los Angeles, nous comptons bien prouver que nous pouvons nous rattraper en organisant un spectacle exceptionnel.

« Il y avait tant de personnes qui s'étaient passionnées pour ce qui s'était passé, qui étaient contrariées par le problème de tricherie ou la configuration de la scène. Si les gens ne s'en souciaient pas autant, ce sport perdrait en authenticité », affirme le vice-président de l'e-sport, Dustin « Redbeard » Beck. L'équipe e-sport a commencé à enquêter sur le scandale de tricherie tout en cherchant un nouvel endroit pour terminer les play-offs. Pendant ce temps, une équipe d'ingénieurs a réquisitionné une salle de conférence pour travailler sur une fonctionnalité de reconnexion améliorée comme garantie supplémentaire pour la finale du Mondial.

Pendant l'élaboration de la solution technique, nous avons adressé une amende à Azubu Frost et reprogrammé les matchs restants des quarts de finale dans les coulisses du Galen Center où la finale du Mondial devait avoir lieu le samedi suivant. Ces matchs se sont déroulés sans accroc, Dustin et son équipe ont donc pu concentrer leurs efforts sur la suite du championnat. En plus de consolider la connexion Internet sur les lieux, nous avons également apporté quelques améliorations de dernière minute à la configuration de la scène pour empêcher quiconque de regarder la minicarte.

Ces préparatifs supplémentaires ont payé. La semaine suivante, la finale du Mondial s'est déroulée sans problème technique majeur ni scandale de tricherie. Au total, plus de 8 millions de fans l'ont regardée en streaming ou sur une chaîne de télé locale. Si nous avons tous soupiré de soulagement, le spectre du troisième jour des play-offs continue de planer pour nous rappeler comment la situation a dérapé.

Tant que nous continuerons à repousser les limites pour offrir les meilleures expériences aux joueurs, alors nous accepterons volontiers un « Jour trois », sachant qu'il en résulte des solutions et d'autres saisons plus performantes.